Exposition – Chrétiens d’Orient : 2000 ans d’histoire

L’aumônerie de Santé a testé pour vous l’exposition sur les Chrétiens d’Orient qui se tient à l’institut du monde arabe. Dès septembre 2017 et jusqu’au 14 janvier 2018, n’hésitez pas à aller voir cette belle exposition !

Nous vous en donnons un petit aperçu ci-dessous. Merci à Alexiane pour ce retour 😉 :

@Institut du Monde Arabe

Dimanche 10 décembre, un petit groupe de l’aumônerie de la Santé a eu la chance de visiter l’exposition sur les Chrétiens d’Orient à l’Institut du monde arabe, avec les aumôneries de Jussieu et de Versailles.

Notre guide charismatique s’est appuyée sur les pièces phares de l’exposition pour nous faire voyager à travers l’histoire du christianisme oriental de sa naissance à nos jours. Notre périple a commencé par les crises initiales qui opposaient les différentes églises au IVème siècle, apaisées par le concile de Nicée, puis aux débuts du monachisme avec la personnalité emblématique de Siméon le Stylite, saint syrien qui vécut 40 ans en haut d’une colonne. La naissance de l’Islam et la cohabitation initialement cordiale, comme en témoignent les nombreux objets d’inspiration musulmane représentant des scènes bibliques, est devenue plus difficile après le début des Croisades, mettant les chrétiens d’Orient dans une position difficile. En effet, ils étaient considérés comme hérétiques par les chrétiens occidentaux puisque ne reconnaissant pas l’autorité de Rome, mais soupçonnés d’espionnage au profit des croisés par les musulmans. Avec le développement de l’imprimerie au XVIème siècle, un rapprochement s’effectue entre Rome et les chrétiens d’Orient, grâce à la possibilité de publier des manuscrits dans toutes les langues orientales. A partir du XIXème siècle, les pèlerinages en Terre Sainte en provenance d’Occident se font nombreux. La renaissance arabe du XIXème siècle (la Nahda), à laquelle participent les chrétiens d’Orient, entraine une réaffirmation de la culture arabe mais plutôt en faveur de ses racines musulmanes.

C’est enchantés d’avoir vu tant de belles œuvres et découvert tout un pan de l’histoire méconnu que nous avons achevé l’après-midi par un goûter convivial dans les locaux de l’aumônerie. Une super expérience à renouveler !