Archives de catégorie : Evènements

Week-end à Notre-Dame de l’Ouÿe, les 24-26 juillet

Nous avons passé deux journées extraordinaires de ressourcement, de dépaysement et de convivialité en nous partageant mutuellement nos réflexions sur la lettre du pape aux jeunes: Christus vivit! Nous sommes tous rentrés avec le désir de découvrir d’autres textes du Magistère pour les mettre en pratique et faire connaître ce trésor à la portée de tous!

Réécouter les homélies du père Paul, le 25 juillet, fête de Saint Jacques:

et le dimanche 26 juillet:

Retrouvailles après confinement

Le mercredi 24 juin, fête de la Saint-Jean, une messe d’action de grâce nous a réunis à St-Pierre de Montmartre, suivie d’un pique-nique. Petit aperçu de la joie des retrouvailles:

Jubilé du Monde la Santé

Dimanche 9 février, nous sommes montés à la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre pour passer la Porte Sainte avant la messe célébrée par Mgr Philippe Marsset, évêque auxiliaire de Paris et responsable du monde de la santé (Ecouter son homélie). Nous avons eu l’honneur de déjeuner avec lui et avec le père Guillaume Seguin, chargé par notre archevêque d’adapter la pastorale de la Santé aux nouveaux besoins: brièveté des hospitalisations, soins palliatifs à domicile, maraudes médicales… Nous avons ensuite entendu le témoignage du père Amar (qui nous a dédicacé son livre « Hors Service »), et ceux de Raphaëlle, une étudiante en 3ème année de médecine à la Pitié, d’un malade ayant reçu l’onction et d’une religieuse au service de malades hospitalisés en psychiatrie. N’hésitez pas à demander les enregistrements de ces interventions!

Passage par la Porte Sainte de la basilique du Sacré Coeur de Montmartre
Aurélien et Estelle lisant la prière universelle
Déjeuner tiré du sac en compagnie de Mgr Marsset, du père Seguin et d’étudiants en médecine et droit de la santé

Rencontre avec Mgr Michel Aupetit à l’archevêché de Paris :

Le 26 novembre dernier (2019), nous avons eu l’honneur d’être accueillis par Mgr Aupetit, chez lui, Salle Saint-Jean (où sont exposés les tableaux de tous les évêques et archevêques de Paris). Après avoir prié les Vêpres ensemble, il nous a parlé de sa vocation de prêtre, et de médecin, et a répondu à nos questions. Vous pouvez demander l’enregistrement pour l’écouter ou le réécouter. Ce moment convivial, partagé avec les étudiants de Descartes et de Bichât venus en nombre, s’est terminé par un bon goûter !

Rencontre avec Frédérique Bedos

Mercredi 13 février, nous sommes allés écouter Frédérique Bedos, réalisatrice du film « Jean Vanier, le sacrement de la tendresse », auteur de « La petite fille à la balançoire » et fondatrice du Projet Imagine, qui nous a parlé de son enfance passée entre sa mère malade psychique, ses parents adoptifs, ses nombreux frères et soeurs, adoptés eux aussi… et son Père Céleste!

Après la messe à la chapelle Sainte-Thérèse, nous avons partagé notre pique-nique dans une salle de St-Honoré d’Eylau avec Thierry, qui ne manque aucune des conférences de l’OCH et qui fait partie de « Roue libre ».

Nous vous invitons à écouter vous aussi cette conférence qui nous a beaucoup impressionnés:

Vidéo de la conférence:

 

Visite de la chapelle Saint-Joseph des Carmes

Samedi 8 septembre, nous avons visité la chapelle Saint-Joseph des Carmes, le jardin (de l’Institut catholique de Paris) où furent massacrés les 115 Bienheureux « Martyrs des Carmes », le 2 septembre 1792, et la crypte où repose le Bx Frédéric Ozanam, fondateur des Conférences St-Vincent de Paul alors qu’il n’avait que 20 ans (!) et étudiait à la Sorbonne.

Nous avons ensuite évoqué nos projets pour l’année autour d’une glace, dans le jardin du Luxembourg!

Exposition – Chrétiens d’Orient : 2000 ans d’histoire

L’aumônerie de Santé a testé pour vous l’exposition sur les Chrétiens d’Orient qui s’est tenue à l’institut du monde arabe jusqu’au 14 janvier 2018

Petit aperçu ci-dessous. Merci à Alexiane pour ce retour 😉 :

@Institut du Monde Arabe

Dimanche 10 décembre 2017, un petit groupe de l’aumônerie de la Santé a eu la chance de visiter l’exposition sur les Chrétiens d’Orient à l’Institut du monde arabe, avec les aumôneries de Jussieu et de Versailles.

Notre guide charismatique s’est appuyée sur les pièces phares de l’exposition pour nous faire voyager à travers l’histoire du christianisme oriental de sa naissance à nos jours. Notre périple a commencé par les crises initiales qui opposaient les différentes églises au IVème siècle, apaisées par le concile de Nicée, puis aux débuts du monachisme avec la personnalité emblématique de Siméon le Stylite, saint syrien qui vécut 40 ans en haut d’une colonne. La naissance de l’Islam et la cohabitation initialement cordiale, comme en témoignent les nombreux objets d’inspiration musulmane représentant des scènes bibliques, est devenue plus difficile après le début des Croisades, mettant les chrétiens d’Orient dans une position difficile. En effet, ils étaient considérés comme hérétiques par les chrétiens occidentaux puisque ne reconnaissant pas l’autorité de Rome, mais soupçonnés d’espionnage au profit des croisés par les musulmans. Avec le développement de l’imprimerie au XVIème siècle, un rapprochement s’effectue entre Rome et les chrétiens d’Orient, grâce à la possibilité de publier des manuscrits dans toutes les langues orientales. A partir du XIXème siècle, les pèlerinages en Terre Sainte en provenance d’Occident se font nombreux. La renaissance arabe du XIXème siècle (la Nahda), à laquelle participent les chrétiens d’Orient, entraine une réaffirmation de la culture arabe mais plutôt en faveur de ses racines musulmanes.

C’est enchantés d’avoir vu tant de belles œuvres et découvert tout un pan de l’histoire méconnu que nous avons achevé l’après-midi par un goûter convivial dans les locaux de l’aumônerie. Une super expérience à renouveler !

Journée de bioéthique – 16e édition

@http://emmanuel.info/journees-de-bioethique/

– Et merci à Estelle pour ce compte-rendu 😉 –

Organisée par la Communauté de l’Emmanuel, cette journée a eu lieu le 11 novembre dernier, à la paroisse de la Trinité. Le thème nous était donné par st Paul : « Tout est permis mais tout n’est pas profitable » (1 Co 10,23), invitant les professionnels de santé à réfléchir sur les dimensions éthiques de leur travail. Après un temps de louange et d’invocation à l’Esprit Saint, une jeune maman d’une petite fille handicapée, auteure et conférencière sur le handicap et la sexualité dans le couple, est intervenue sur le thème : « Le corps est-il instrument de nos désirs ? ». Après la messe et un repas convivial, une séance de question-réponse nous a permis de mieux saisir la profondeur de foi de cette jeune femme.

En ce qui me concerne, la journée s’est achevée après le regard – plutôt alarmant ! – de Blanche STREB, docteur en pharmacie et membre d’Alliance Vita, sur l’actualité bioéthique en France.

Finalement, que retenir de ces enseignements ? Je vous livre ici quelques notes prises en vrac :
– Le corps est le sanctuaire de nos désirs et non son instrument.
– Quelles sont les souffrances dans ma vie, qu’est-ce que j’en fais ? Quels désirs fait-elle naître ?
– Dieu crée notre corps avec cette réalité du plaisir qui est donc beau et bon. Mais le plaisir est le couronnement d’un acte bon, et non une fin en soi. Dans la jouissance du corps seul, l’autre disparaît.
– « Sans la souffrance, on ne transforme rien » Benoit XVI
– « La souffrance et la mort sont indispensables à la vie, sinon on en change le sens » Viktor FRANKL
– « Bien que la réalité physique de la mort nous détruise, l’idée de la mort nous sauve » Virginia HOBBS
– « Les lois ont été faites pour des gens qui VONT mourir et pas pour des gens qui VEULENT mourir » Jean LEONETTI
– Comment accueillir la souffrance de l’autre ? Le Pape François nous répond :
– > Par la COMPASSION : « je souffre de ta souffrance », ne pas fuir devant la souffrance de
l’autre.
– > Par la TENDRESSE : on a des gestes, des regards et une écoute à donner, plus que des
paroles à asséner.
– > Par le respect de la DIFFERENCE de l’autre : l’autre est autre, aussi me faut-il accepter qu’il vive l’expérience de sa souffrance d’une manière différente que celle que j’aurais imaginée.
– > Et pour conclure, laissons la parole à St Paul : « Tout n’édifie pas. […] Que personne ne cherche son propre intérêt mais que chacun cherche celui d’autrui. »

Du nouveau dans la vitrine de l’aumônerie!

Les étudiants qui sortent de l’Université UPMC et les passants de la rue Linné admirent depuis quelques semaines de nouvelles affiches dans la vitrine décorée par les étudiants de Santé: 

Il reste encore beaucoup à faire pour donner envie de franchir la porte le mardi soir : donnez-nous vos idées!

Fin d’année sur les berges de la Seine…

Le 20 juin, nous nous sommes réunis pour un pique-nique sur les bords de Seine, l’occasion de se réjouir pour tous les dons reçus, de chanter et de faire le bilan de l’année et de formuler de nouveaux projets pour 2017-2018: inviter les parents du petit Gaspard, faire une Nuit d’adoration à Montmartre, ainsi que de petites sorties dans Paris qui recèle tant de trésors, en particulier là où les saints sont passés…